Mariage tunisien

Lorsqu’un homme et une femme tunisienne se rencontre et s’aiment, que ce soit via internet ou ailleurs, il est normal que leur amour se concrétise dans le mariage. En Tunisie, le mariage se déroule dans la joie et le bonheur pour le couple entourés de la famille de la mariée et du marié et de leurs amis.

Traditionnellement, la célébration du mariage tunisien se fait en trois temps.

  1. l’Outia
  2. La cérémonie religieuse
  3. La célébration du mariage

1. L’outia

Traditionnellement réservé aux femmes, l’outia se déroule deux nuits avant le mariage et est organise pas la familles de la mariée. Elle porte ce soir la tenue traditionnelle et il est de coutume que les autre femmes invitées en fasse autant.

L’outia est aussi la dernière soirée consacrée à l’application du henné.

Chargée de prendre soin de la mariée et de sa préparation au mariage, la hannena mélange du henné de Gabes a de l’eau et de l’eau de rose et l’applique sur les pieds et les mains de la mariée. De plus en plus, les jeunes mariées se font aussi des dessins rappelant des tatouages pour leur mariages.

Le henné devenant plus fonce et plus beau avec le temps, la nuit de l’outia est la dernière pendant laquelle la hannena appliquera le henné sur la mariée. Mais en général, ce sera déjà la troisième fois que le henné est applique avec soins .

2. La cérémonie religieuse

C’est évidement la cérémonie du mariage musulman qui consacre l’union des époux tunisiens. La mari doit donc obligatoirement être musulman, bien qu’il ait le droit d’épouser une non-musulmane.

Devant l’Imam, le père de la mariée, ou a défaut son frère, la remet à son mari. L’Imam consacre alors le mariage selon le rite musulman. Le fondement de ce mariage est le libre consentement des deux parties, sans différence entre l’homme ou la femme.

Un certificat de mariage civil est aussi remis aux nouveaux époux tunisiens.

3. La célébration du mariage

Dans une salle ou en plein air, le couple célèbre ensuite son mariage avec ses amis et la famille. C’est l’occasion de vivre ensemble la joie des nouveaux époux et de célébrer ensemble leur amours et leur union.

Pour cette fête, la marie porte la robe tunisienne traditionnelle : le kissoua. Composée de 2 pièces, la jupe fouta et le bustier blouza, cette robe est blanche pour symboliser la virginité et la pureté de la mariée. Le marie porte quant à lui un costume ou un jebba traditionnel (ressemblant a une djellaba en soie).